Rechercher dans ce blog

dimanche 16 novembre 2014

Senecio greyi, Brachyglottis greyi



au jardin des violettes juin 2014

Senecio greyi, Brachyglottis greyi une branche piquée direct en terre , près de l'hosta il y a deux ans .

 Sénécio greeyi, Brachyglottis greyi 

c'est un arbuste persistant qui garde une belle présence TOUTE L'ANNÉE. Il se plait chez nous dans notre terre sableuse siliceuse bien drainée .je l'apprécie surtout pour son feuillage persistant gris qui donne une couleur grise intéressante au jardin son nom brachyglottis en grec se traduit par courte langue ....

l'Encyclopédie du jardin Nom commun : Brachyglottis de Monro, autrefois Séneçon de Monro.
Nom latin : Brachyglottis monroi  (Hook.fil.) B. Nord., synonyme Senecio monroi  Hook.fil.
famille : Compositae.
catégorie : arbuste à tiges tomenteuses.
port : dense, très ramifié et étalé.
feuillage : persistant, vert olive, vernissé au revers blanc tomenteux. Feuilles alternes, oblongues à bord légèrement relevé et crénelé. De loin, on a l'impression que la feuille est marginée de blanc argenté.
floraison : printemps à début été (mai-juin, suivant la région). Réunies en panicules, petits capitules hermaphrodites.
couleur : jaune d'or, oeil plus ocre.
fruits : akènes pourvus d'une aigrette.
croissance : moyenne.
hauteur : 1m voir plus, étalement plus conséquent 3 à 4m.
plantation : printemps ou automne suivant le climat.
multiplication : semis de surface au printemps sous serre chaude ou bouturage de tiges aoûtées en été.
sol : indifférent, tous surtout bien drainé, pas trop riche, même sec.
emplacement : soleil. Tolère bien les embruns et les expositions ventées.
zone : 7 - 9
origine : Nouvelle-Zélande.
entretien : sans. Les fleurs et le feuillage peuvent entrer dans la composition de bouquets.
NB : Autrefois rattaché au genre Senecio, il forme maintenant un genre bien à part qui comprend environ une trentaine d'espèces d'arbustes ou de petits arbres à feuilles persistants au revers différent, tous originaires de Nouvelle-Zélande et en Australie sur l'île de Tasmanie.
Brachyglottis vient du grec 'brakhus' qui signifie court et 'glottis' vient du grec 'glôtta' qui désigne la langue faisant référence aux fleurs et monroi en souvenir du médecin-collecteur écossais Sir David Monro (1813-77) qui collectât en Nouvelle Zélande et Australie avec Charles Knight dés 1841 participant ainsi à l'élaboration de la Flore de Nouvelle-Zélande (1864) de J. D. Hooker. Il fut le fondateur de Nelson Horticultural Society.
Idéal en sujet isolé, pour les massifs, haies brise-vent ou haies libres pour les jardins en bord de mer ou les jardins secs.

le voilà ici sous le cytise .je ne le laisse pas fleurir .
Sa fleur ici ne m'intéresse pas, c'est surtout son feuillage gris que j'aime et que je taille en boule en juillet . Ici il est temps de le tailler je dois le tailler deux fois l'an en juillet et octobre ,selon la météo .
 un autre site en parle ici http://www.mon eden.fr/ on voit bien sa floraison . je vais peut être tenter une autre bouture dans un endroit où je peux le laisser fleurir, pourquoi pas .
à suivre
Enregistrer un commentaire