Rechercher dans ce blog

vendredi 23 septembre 2016

Catalpa Auréa

le catalpa au jardin des violettes la pointe dorée au fond de la perspective, c'est lui!
 

Catalpa bignonioides 'Aurea' 
lien ici Vdberk

Hauteur 6 - 8 m
Couronne arrondie
Ecorce et branches grises, peu profondément cannelées
Feuille cordiformes, d’un jaune d’or, 15 - 30 cm de long, 10 - 25 cm de large
Fleurs blanches, en panicules mesurant jusqu’à 25 cm de long, (mai) juin/juillet
Fruits fine capsule mesurant jusqu’à 35 cm de long
Application en isolé dans les parcs et dans les jardins
Type de sol peu d’exigences sur la nature du sol, ne support pas les sols trop humides
Résistance au vent moyenne à faible
Origine antérieurement à 1877Arbre de taille petite à moyenne possédant une large couronne ramifiée et tortueuse. Il s'agit d'un arbre à croissance lente qui reste beaucoup plus petit que les autres variétés de l'espèce. Les ramifications de sa couronne sont basses, ce qui explique que le tronc soit relativement court. Les branches inférieures ont tendance à s'incliner davantage avec le temps. Largeur: environ 8 m. Son écorce gris brun peu profondément cannelée s'exfolie par petites plaques. Le bois dur des rameaux est cassant. Ses feuilles cordiformes acuminées aux lobes entiers apparaissent tardivement au printemps et tombent relativement précocement. Les feuilles sont initialement violacées, mais virent rapidement au jaune d'or et deviennent jaune verdâtre en été. À la venue de l'automne, son feuillage devient d'un jaune plus prononcé. Ses fleurs blanches campanulées sont disposées en panicules dressées. Les gousses, qui ne mesurent qu'1 cm d'épaisseur, restent sur l'arbre pendant tout l'hiver. Enracinement superficiel à l'aide de racines charnues. Chez le Catalpa bignonioides 'Aurea', Les fleurs n'apparaissent qu'après quelques années. Les fleurs blanches sont pourpres à l'intérieur et elles présentent un tube corollaire strié côté interne de bandes jaunes remarquables.
j'aime son mariage avec en avant les népétas bleus

Ophiopogon nigrens à son pieds entouré d'un carré de bois, quand l'ophiopogon aura pris son aise cela devrait faire un beau contraste entre noir et or !


taillé en cépée sur 5 branches

gros plan

rappel du doré en arrière avec le thuyas doré

photo de l'an passé en 2014 nous l'avions planté plus haut sur la pelouse pensant mieux l'abrité du vent mais en faite je l'ai déplacé au bout d'un an plus bas sur la pelouse pour avoir une perspective plus longue vue de la sortie de la maison.

automne 2014

été 2014 il était trop près du thuyas doré .on a bien fait de le déplacé fin  2015. souvent j' hésite mais là c'était bien de le faire sinon j'aurais toujours regretté ... doré contre doré aucun contraste
lien clic ici pour savoir plus 

Et voilà pour le catalpa offert par Mathieu mon filleul en 2014.  qui a largement participé à notre jardin merci Mathieu 
2016 On décide d'agrandir le massif et d’éclaircir le chemin du parking suppression de noisetier etc

2017 le massif prend déjà forme il faut encore patienter et peaufiner...
avril 2018 sous les conseils de mon maitre de jardin Jean claude Artéro ancien pépiniériste je  taille le  catalpa

2018 avant la taille



après la taille même pas peur ? si un peu ....

bon ben à l'année prochaine à suivre on verra bien c'est toujours stressant de tailler mais si tu ne tailles pas tu as une forêt pas un jardin harmonieux et reposant