Rechercher dans ce blog

jeudi 6 octobre 2016

Cladrastris lutéa ou Virgilier


Virgilier (Cladrastis lutea syn. Cladrastis kentukea) 

Renseignements collecté ici
Ce petit arbre à feuillage caduc est ornemental autant par ses fleurs blanches que par son feuillage vert tendre. Idéal pour les petits jardins, il ne demande que peu d’entretien et résiste bien au froid.
Originaire de Californie, contrée au climat plutôt doux, le virgilier (Cladrastis kentukea, syn. Cladastris lutea) n’en demeure pas moins un arbre très rustique et capable de vivre dans beaucoup de nos régions.
Son nom latin, Cladrastis, vient du grec klados qui signifie rameau, et theraustos, pour fragile. Ses rameaux sont en effet très cassants. Il ne faut donc pas s’en servir pour y grimper, et il faut l’abriter des vents forts.
Au début de l’été, il produit des grappes retombantes de fleurs blanches au parfum de vanille de 20 à 35 cm de long, qui font tout son succès. Il faut dire qu’il est de la famille des Fabacées, comme la glycine… À ces fleurs succèdent des fruits en formes de gousses brunes et plates qui mûrissent et tombent en septembre. Ses feuilles, vert tendre au printemps, virent au jaune d’or voire à l’orangé en automne avant de tomber. Il n’y a donc qu’en hiver qu’il perd son attrait décoratif.


  • Hauteur : 8 à 12 m 
  • largeur   :  5 à 10m
  • Port : Arrondi.
  • Qualités : Floraison de fin de printemps. 
  •  

Où le planter ?

C’est un petit arbre, mais il demande une terre fertile, profondément ameublie, non calcaire. Au niveau de ses branches, c’est un arbre, et le soleil lui convient tout à fait, même à exposition chaude comme dans le Midi. Sa floraison est d’ailleurs bien plus généreuse dans les régions à étés longs et chauds, saisons qui permettent aussi une bonne maturation du bois. C’est un critère important car on a parfois du mal à le voir fleurir au nord de la Loire…
Au jardin, c’est un arbre qu’il faut savoir isoler sur la pelouse pour profiter de son abondante floraison qui se voit de loin. Mais c’est aussi un arbre d’ombrage, apprécié par les utilisateurs du jardin.
voilà le bébé,Cadeau 2016 d' hélène,un gros merci ,
j'aime planter les arbres tout bébé ont dit qu'ils s'installent bien plus rapidement
il va prendre place dans le jardin je vais lui trouver un  bel endroit au chaud

là, je ne vais pas perdre son étiquette
Hélène qui se cache ici dans la forêt du jardin de la ferme Ornée de Carouge


souvenir d'une journée jardin très très sympa passée à la ferme Ornée de Carouge à voir là
http://balade-en-orne-normandie.blogspot.fr/2016/10/la-ferme-ornee-de-carrouge.html
le voilà planté, le 13 mars 2017
je lui ai mis tellement de bâton pour le protéger qu'on ne le voit plus. Il est là dans la chambre aux violettes...
alors je reviendrais ici bientôt remettre des photos de son évolution...A suivre


Enregistrer un commentaire