Rechercher dans ce blog

jeudi 20 octobre 2016

Nérine au jardin des violettes

La Nérine,

Bulbes d'automne, 2016 de couleur rose,

famille des  amaryllidacea,
comme amrarylis etc à voir sur ce lien http://www.amaryllidaceae.org/index.htm#lis
Noyée dans le feuillage du camélias et de l'agapanthe elle réussi à passer c'est un bulbe peu exigeant.
j'ai des bulbes depuis de nombreuses années , ils n'ont pas trop aimé le déplacement l'an passé mais les revoilà enfin fleurit !
Gerbeaud  en parle ici  

La nérine bowdenii, la seule vraiment rustique et la plus florifère, est une plante herbacée vivace dont le bulbe de gros calibre que protège une tunique possède des racines charnues. Les feuilles longues et rubanées vert brillant forment une touffe évasée mais elles n’apparaissent qu’après la  floraison qui se produit en septembre-octobre. Elles persistent tout l’hiver et se dessèchent en été avant la floraison suivante. Haute d’environ 50 cm, chaque tige porte de 8 à 12 fleurs réunies en ombelles. Leurs corolles bien ouvertes ont des pétales étroits, ondulés et légèrement recourbés sur les bords. Ces fleurs très aériennes éclosent par dizaines sur une même touffe et arborent le plus souvent une somptueuse couleur rose vif.

Mode de culture des nérines

Exposition

Plantez les nérines au pied d’un muret, en bordure, sur un talus ou en massif mais toujours en situation très ensoleillée et abritée du vent.

Sol

Les nérines aiment tous les sols bien drainés, même pauvres, sableux ou caillouteux. Il faut éviter les apports de matière organique qui favorisent le développement du feuillage au détriment de la floraison.

Plantation

Plantez des bulbes par groupe de dix en avril à une profondeur de 10 cm en les espaçant de 15 à 20 cm. Arrosez légèrement si besoin pendant la période de végétation.

Entretien

Supprimez les hampes florales dès que les dernières fleurs sont fanées en épargnant le feuillageMaintenez le sol sec pendant le repos estival pour que la floraison soit généreuse

Elle fleurit chez nous en même temps que le camélia sasanqua et le feuillage du fusain ailé donne un bel ensemble .

photo de 2015 une Nérine en compagnie de sédum
je vais en déplacer quelques unes pour mieux les grouper là elles sont un peu trop éparpillées

à suivre l'an prochain ...
jardin l'encyclopédie


Enregistrer un commentaire