Rechercher dans ce blog

dimanche 12 février 2017

Perce neiges au jardin des violettes

Au jardin des violettes c'est le temps de perces neiges et des jeunes pousses qui nous donnent espoir vers l'année nouvelles... 
massif du gingko les premières fleurs sont les perces neiges mais aussi  les hellébores un prochain articles rien que pour les hellébores

Celle là ont de plus larges feuilles et arrivent plus tôt en saison.
 La fiche Rustica ici

Fiche de culture du perce-neige

Famille : Amaryllidacées.
Dimensions : le perce-neige atteint entre 10 et 20 cm de hauteur pour une largeur qui n’excède pas 2 ou 3 cm.
Description : il s’agit d’une petite plante au port dressé. Les feuilles se présentent en paires et permettent l’identification des
différentes espèces en fonction de leur disposition par rapport à la tige florale. Le feuillage vert pâle apparaît tôt en saison et disparaît dès les premières chaleurs.
Floraison : elle apparaît entre janvier et mars. Chaque fleur blanche est plus ou moins marquée d’une tache verte sur les segments internes, qui aide à l’identification des variétés. Cette floraison exhale un léger parfum de miel.
Utilisation : la précocité de la floraison du perce-neige viendra éclairer votre jardin ou votre terrasse. La découverte d’un petit groupe au pied d’un massif de
rhododendrons ou d’arbustesà feuillage caduc est toujours un spectacle plaisant. En ce qui concerne les grands jardins, envisagez une plantation en masse afin d’obtenir des tapis d’aspect naturel. Ces fleurs trouvent leur place dans toutesles rocailles, en petits groupes bien denses. Pour les balcons et les terrasses, composez de belles potées.
Sol : évitez les sols qui tendent à se dessécher et à se réchauffer très vite. Car les perce-neige, comme les narcisses, apprécient les terrains frais pendant la période estivale ; leurs bulbes restent ainsi bien charnus et vivants. G. nivalis s’accommode d’une terre acideou calcaire, mais sans excès.
Exposition : ces bulbes apprécient avant tout la mi-ombre et la fraîcheur, par exemple à l’abri des frondaisons d’arbustes. Evitez aussi le plein soleil qui risque d’abîmer le feuillage et d’assécher le sol pendant l’été, ce qui ne pourra pas favoriser la conservation des bulbes.
Arrosage : dans de bonnes conditions de culture, sachez que les arrosages ne sont pas nécessaires. Intervenez seulement en cas de sécheresse printanière ou estivale. Les potées seront à surveiller en raison de leur faible volume de terre.

Hop! poussez vous les feuilles, c'est moi le perce neige je perce même les feuilles .
Je laisse autant que possible toujours d'épais tapis de feuilles sur les massifs et elles protègent et nourrissent bien les bulbes qui craignent le dessèchement

Derrière le pied de perce neige une belle hellébore noire pointe, elle prolongera la floraison des perceneiges

En compagnie de persistants mais elle apprécie aussi le couvert des caducs qui  protège le bulbe du soleil en été .

Perce neige mal mise en valeur... il faut tailler les branches de cotonéaster qui cachent les fleurettes

voilà, l sécateur est passé par là.
photo floue (pardon) mais perce neige visible

ici aussi il faut dégager les perce neige

Voilà c'est fait le cotonéaster a été taillé en transparence pour laisser voir les belles perce neiges

  Il faut que je laisse en place les perces neige. Parfois je sème au vent les graines nombreuses mais je n'ai pas encore de superbes tapis de perce neige, ça vient patience le maitre mot du jardinier.
A bientôt
Enregistrer un commentaire