Rechercher dans ce blog

mercredi 26 avril 2017

Epimédium au jardin des violettes

L'épimedium, ou fleur des elfes, doit son nom poétique à ses petites fleurs délicates et colorées qui s'épanouissent durant le printemps. Idéale en couvre-sol dans les endroits ombragés, cette plante élégante possède bien des atouts.

ici en massif très sec et pauvre au pied d'un bouleau

pour bien profiter des jeunes et jolies feuilles de printemps il faut en février couper les vielles feuilles

 un pieds  dans la chambre aux violettes est installé en bonne terre fraîche et mi ombre.



épimédium près du nandina

En terrain sec il a moins belle allure

Près du bouleau de gauche là, j'ai coupé les feuilles en février 
 renseignements de pro ici

Conseils de culture de l'épimédium

Les fleurs des elfes sont des plantes rustiques qui peuvent être introduites dans la majorité des jardins, cependant les feuilles peuvent être endommagées par les gelées tardives.
Plantez les épimediums au printemps ou en automne dans un sol frais et humifère. Choisissez un emplacement abrité des vents dominants et bien ombragé.
Arrosez copieusement et régulièrement si le sol n'est pas naturellement humide afin que celui-ci ne sèche jamais complètement entre deux arrosages. Pour conserver de la fraîcheur au sol et protéger la plante du froid en hiver, étalez tout au long de l'année un paillis épais à son pied.
En février, supprimez le feuillage fané pour donner un meilleur aspect à vos plantes et favoriser la pousse des épis floraux.
épimédium sur terrain sec sans feuilles en février pas top du toutà cet époque mais voir la photo de débute en avril très joli .

En pratique

  • Exposition:  mi-ombre, ombre.
  • Sol : frais, neutre, fertile
    Rusticité :bonne
  • Maladies et parasites :  mosaïque, otiorhynques
Enregistrer un commentaire