Rechercher dans ce blog

jeudi 18 février 2016

Les Saules en tétards

mercredi 17 février grand soleil je me décide à tailler les têtards de saules 
Les saules je les aime par leur facilité à se bouturer, je pique très facilement des branches pour faire une barrière, délimiter un passage... J'aime leur couleur orange : en hiver il réveillent le jardin .

LA TAILLE DES SAULES
Il faut les tailler entre novembre et mars.
C'est un travail que je trouve un peu laborieux, je n'aime pas trop faire, mais on ne fait pas que ce que l'on aime .
Bon allez cette année je n'ai pas remis au lendemain à 11h45 hier je suis sortie en une demie heure avec ma grosse cisaille tout était taillé !
 Bien, mais après il faut gérer les branches taillées, le saule passe mal en broyage car trop filandreux .


 On peux l'utiliser en déco au jardin mais je trouve ça fastidieux,
 bon allez hier j'ai fait rapidement une barrière, on peut mieux faire... mais voilà c'est fait! J'ai appris grâce à terre Vivante qu'il fallait tailler tous les ans pour avoir des rameaux non ramifier plus facile à utiliser .
Bon je serais au point l'an prochain    une vidéo de terre vivante


Ce matin la neige est arrivée le paysage est complètement différent mais le travail fait est rassurant!

voilà les saules à l’automne, cette couleur orange tout  l'hiver est vraiment très agréable 

la source en 2007
C'est au printemps 2008 que j'avais piqué des branches tous les 40cm en demi cercle autour de la source qui avait été dégagée nettoyée lors des premiers travaux de terrassement le 17 décembre 2007 !
Les branches viennent de saule d'une tante Dominique, située en Dordogne ramenée en 1989  j'aime que nos arbres nous rappellent des visages amis.

la source avant 2007 était un point d'eau pour les vaches qui coulait sur la route dès qu'il y avait trop d'eau ...
Pour en savoir plus sur les saules je suis allé visiter ce site : les arbres


voir ici comment former une trogne ou tétard
Enregistrer un commentaire