Rechercher dans ce blog

jeudi 24 juillet 2014

hydrangéas au jardin des violettes

2014 notre massif d'hydrangéas la patience au jardin est règle première

2008 ! ah oui, si  si si ....
c'était notre jardin, quoi vous ne reconnaissez pas ?

j'avais décidé ici, d'installer rodho et hydrangéas quel ignorante! il faut de l'ombre et une terre fraiche riche et profonde ....eh bien j'y suis arrivée mais j'ai dû attendre.....5ans .... que le prunus et les budleïa fassent rapidement de l'ombre à mon massif  pour qu'ils daignent ressembler à des hydrangéas

eh oui voilà en 2014 même prise de vue
je
à l'ombre sous le poirier  au début ce n'était pas gagné ...

et voilà un site qui parle si bien des hydrangéas .les Hydrangéas ...
 moi j'y perds toujours mon latin et n’ayant jamais eu d'étiquette, tous proviennent de boutures très anciennes, je  suis incapable de leur donner un nom mais je leur donne  le meilleur pour eux même, ils ne  sont pas si vilain pour un climat qui ne leur convient pas vraiment....i
ils donnent de la couleur en ce mois de juillet 2014 humide encore 17mm samedi dernier ,ils sont heureux!
les salicaires leur sont de bons compagnons ils aiment les même conditions:  ombre et fraicheur


à tête plate à tête ronde


ou à fleur de lilas


joli mélange de salicaire


bon compagnon du clérododendron tout en rondeur


la bouture de Jean Claude Artéro  you and me
hortensia-macrophylla-you-and-me-clic ici
plus soutenu celui là avec l’hémérocalle pourpre un vrai régal et, déménagé l'an passé , l'or du ligularia


vue de la fenêtre de l’étage le buddleia globosa  sun gold aussi contribue à ombrager
Le jardin de Françoise, c’est tout un art !
http://blogs.cotemaison.fr/top-blog-maison/2014/07/24/le-jardin-de-francoise-cest-tout-un-art/