Rechercher dans ce blog

mardi 7 avril 2015

CORYLOPSIS PAUCIFLORA

CORYLOSPSIS PAUCIFLORA ou NOISETIER DU JAPON lien pro
le noisetier du japon est là !petite touffe jeune et jaune dans le nouveau cadre fait de trois branches de noisetier où s'accroche le pivert en métal . Il trône en roi en ce début d'avril dans la chambre aux violettes


vue de l'étage


Acheté à la jardinerie  de Rémalard (dans l'Orne à 40km de chez nous ,le village du jardin de la petite rochelle 61). Souvenir d'un retour du lycée avec Lucie et Pauline dans la voiture, le nez dans les branchages de l’arbuste on avait bien rit ! Françoise et son jardin ....
Planté ici en 2013 après avoir été planté derrière la maison plein nord où il n'avait pas vraiment sa place 


détail de la fleur

en été il est discret


le voilà en 2013 avec des branches un peu dans tous les sens maintenant il est taillé avec deux branches principales

Famille: Hamamelidacées
Origine: Japon (Honshu), Taïwan
Période de floraison: de mars à avril , avant les feuilles, sur les rameaux de un an et plus
Couleur des fleurs: jaune vif à jaune primevère, fleurs légèrement parfumées Exposition: mi-ombre
Type de sol:
Fertile, Humifère, Frais Drainé
Acidité du sol: de préférence acide
Humidité du sol: il est important que le sol retienne bien l’humidité, mais ne soit jamais gorgé d’eau
Utilisation: haie libre, isolé
Hauteur: de 2,50 à 3,50 m

Type de plante: arbuste à fleurs
Type de feuillage: caduc

Rusticité: rustique, - 15 °C
Plantation, rempotage: au début de l’automne de préférence
Méthode de multiplication:
Semis sous châssis en automne. Boutures herbacées en juin ou demi-aoûtées fin juillet, sous abri à l’étouffée
avec hormones et une légère chaleur de fond (21 °C). Marcottage en octobre dans un substrat très humide.
Taille: après la floraison, et seulement si nécessaire, éliminez les branches en surnombre ou mal placées et cherchez à équilibrer la silhouette naturellement arrondie du corylopsis
Espèces, variétés intéressantes: Corylopsis pauciflora, l'espèce type

Le genre comprend une trentaine d’Es d’arbustes et de petits arbres caducs
Maladies et insectes nuisibles: résistant aux insectes et aux maladies

Ce petit arbuste très original a beaucoup d'effet au jardin à la fin de l'hiver ou au tout début du printemps. Les jolies grappes de fleurs jaune crème, agréablement parfumées apparaissent en février et mars, avant les feuilles, et se balancent gracieusement le long des branches. Après la floraison, les feuilles s'ouvrent, joliment dessinées et ressemblant aux feuilles de noisetier - d'ailleurs, les Anglais appellent le corylopsis "noisetier d'hiver". A l'automne, le feuillage prendra une jolie teinte dorée. Le port sera plutôt ample, mais il est possible d'obtenir une silhouette plus compacte avec une taille après floraison.Peu exigeant, le corylopsis vous demandera peu de soins si vous choisissez bien son emplacement. Il préfère les sols bien drainés, plutôt acides et les situations un peu ombragées et à l'abri des vents forts. Planté dans ces conditions, il vivra sa vie sans vous déranger. La taille n'est pas nécessaire.
ENGRAIS Si nécessaire, vers la fin de l'hiver, vous pouvez lui donner un peu d'engrais "spécial rhododendrons".
Faut-il planter le corylopsis en terre de bruyère ?

Même si cet arbuste est considéré comme acidophile, il réussira mal dans de la terre de bruyère pure. Au niveau des exigences, il se comporte plutôt comme un hydrangéa, un camélia ou un magnolia, à savoir qu’il requiert un sol riche mais acide. La terre de bruyère n’est utilisée qu’en complément pour corriger le pH. Mais un bon terreau forestier convient bien, de même qu’une terre argilo-siliceuse généreusement amendée en matière organique
Paillez le sol avec du compost ou des écorces de pin, pour maintenir une certaine fraîcheur et entretenir l’acidité.
Apportez un engrais pour plantes de terre de bruyère au départ de la végétation.

Arrosez le sol avec un produit antichlorose si les feuilles du corylopsis jaunissent.
Enregistrer un commentaire