Rechercher dans ce blog

mardi 7 août 2018

Clématite niobe,petite remontée...

en haut photo de juin 2018 et en dessous une fleur de remontée août 2018  la météo 'est pas favorable
 Clématite en souffrance comme beaucoup de plantes en ce moment la pluie lui redonnera plus de force  Un ami jardinier m'a dit ...il ne faut pas arroser les clématites à leur pieds elles sont très fragiles aux maladies cryptogamiques (champignon)
la terre pas paillée

je n'ose pas arroser..... la clématite une année je l'avais fais elle a complètement disparue par l’oïdium










retouver les autres articles de cette belle clématite clic ici 


LES CLÉMATITES EN GÉNÉRAL
 

Genre : Les clématites sont considérées, à juste titre, comme les reines des lianes.
 
Elles constituent certainement le groupe de plantes grimpantes le plus diversifié et le plus coloré.

Leur souplesse permet de les cultiver dans des situations très variées.
On les utilise en association avec les arbustes, les arbres, les haies, en couvre-sol ou en pots.

Les clématites peuvent être à grandes fleurs,
ou à fleur de plus petite taille comme les Alpina ou les Integrifolia.

Certaines vont fleurir en été comme les Florida
d'autres au printemps comme les Montana.
 
Elles sont classées en 3 groupes :

- Groupe 1 :
les clématites persistantes, les Montana et les Alpina.

- Groupe 2 :
les clématites à grandes fleurs fleurissant première floraison sur  le bois de l'année précédente;
puis la       deuxième floraison sur  la pousse de l'année.

- Groupe 3 :
Les clématites à grandes fleurs produisant une seule floraison sur la pousse de l'année.
Espèce :
Les clématites à grandes fleurs représentent la grande majorité des espèces de clématites.
On y retrouve principalement des hybrides, c'est-à-dire des croisements de deux variétés.
Variété : Une fleur de taille moyenne bleu azur. Variété très florifère.

 comment s'y retrouver dans es clématites
site du jardin du pic vert HAGLEY

FLORAISON ROSE AOÛT SEPTEMBRE